Sur l'allée des Baobabs
Le baobab de Tsingy Madagascar compte pas moins de sept espèces de baobabs quand l'Afrique n'en possède qu'une. On dit que les dieux, vexés par cette création trop orgueilleuse, auraient tenté de ramener ces majestueuses colonnes végétales à plus d'humilité en les arrachant pour les replanter à l'envers...

En vain, car ces essences insolites font littéralement autorité dans les paysages de l'Ouest malgache.
On dit que les baobabs amoureux portent chance aux couples qui viendraient s'exposer à ses pieds... Bien ingrats sont les touristes qui mutilent leur écorce en y gravant quelques mots amoureux.

La coutume ne dit pas si ces arbres magiques sont capables de renvoyer ces importuns cul-par-dessus-tête.

Les baobabs de Morondova à Madagascar forment l'allée végétale la plus célèbre au monde.

Habituellement, les Baobabs aiment les biotopes secs ou rocailleux comme sur le continent africain, mais à Madagascar, ils sont entourés de rizières et marécages, sans oublier les moustiques, spécialement aux couchers et levers de soleil.
La célèbre allée des baobabs